Le Mont Nokogiri

Nokogiri vient du mot japonais qui signifie “la scie”, du fait de son avancée rocheuse étrange en dents de scie. Elle fut même dessinée par le célèbre peintre de l’ère Edo, Utagawa Hiroshige.


 
Le téléphérique nous conduira à l’entrée du temple Nihonjin riche de plus de 1300 ans d’histoire.
Le temple est construit en haut de la montagne et se trouve proche du point d’observation “Jigoku Nozoki”, le “coup d’oeil vers l’enfer” du fait de l’effrayant dénivelé en dessous de vous (On dit qu’il ne faut pas trop s’en approcher trop afin d’éviter de se faire aspirer par les enfers ! ). Vous allez aussi trouver plus de 1500 statues sculptées il y plus de 250 ans.

  

Le Grand Bouddha du Mont Nokogiri
Dans une ancienne carrière, un bouddha géant, daibutsu en japonais, est sûrement le bien le plus précieux de Chiba. Sculpté à même la montagne, il mesure 31 mètres de hauteur et est aujourd’hui, le plus grand bouddha assis du Japon.

Blogs concernés

BOUDDHA AU JAPON: Top 5 des statues de Grands Bouddhas (7ème-20ème siècle)
Voyage dans la préfecture de Chiba