L'île d'Ogijima

Ogijima
 
Cette île est légèrement plus petite que l'île jumelée de Megijima et accessible en ferry depuis celle-ci en 20 minutes.
 
Ogijima possède également de nombreux villages aux rues similaires à Megishima, de grands empilements de pierre les protégeant des rafales, mais dans le but de soutenir les maisons construites sur des pentes abruptes. Étant aussi le lieu d’accueil de la Triennale de Setouchi, on y trouve diverses oeuvres qui se fondent dans le paysage pittoresque du village. N’ayant qu’un seul village, cette petite île est  facilement visitable à pied.
Vous pouvez y voir des œuvres telles que "L'âme d'Ogijima" sur le quai du ferry et "Arche marchante" sur le port de pêche, "Projet de la peinture murale d'Ogijima" et "Les bouteilles de la mémoire".

A une certaine époque, l'île fut appelée Nekojima, l'île des chats, et de nombreux touristes se rendaient sur l’île pour les regarder plutôt que de contempler les oeuvres nombreuses qui y sont exposées.
Le nombre des chats, nourris sans arrêt par les flots de touristes, avait tellement augmenté, qu’il fallut les castrer afin de retrouver l’atmosphère paisible d’autrefois. Vous pouvez cependant toujours en croiser de nombreux pendant votre balade.

   

Clickez ci-dessous pour voir les blogs concérnés
Les îles soeurs du Japon, l’île de Megijima et d'Ogijima
La triennale de Setouchi : l’art sur la mer de Seto
Triennale de Setouchi : une exposition au service de la culture locale
-
 L’art sur la mer de Seto : le succès de la triennale de Setouchi pour cette première session de printemps 2019
該当する商品がありません