Evénement/festival

Le printemps est la saison des festivals des cerisiers et festival Hina matsuri (fête des poupées); l’été voit également de nombreux festivals se tenir dans chaque région tels que le "bon odori", on peut y admirer de nombreux feux d'artifices; en automne, on se rend dans les sanctuaires pour célébrer les récoltes; et en hiver a lieu le festival de la neige ainsi que l'avènement de la nouvelle année.
En 2016, 33 événements traditionnels à travers le pays ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO sous le titre «Yama Hoko Yatai», festivals où l’on trouve des défilés de chars de parade. Les manifestations traditionnelles enregistrées ne sont qu'une partie, il est dit qu'il y aurait plus de 300 000 festivals à travers le Japon.
On y trouve par exemple le festival des querelles, kenka matsuri, les festivals nus, Hadaka matsuri, le festival du feu ou encore celui que l’on appel le festival étrange et bien d’autres qui ne feront que vous surprendre.
Des danses traditionnelles et des chars de parade magnifiques et luxueux, des porteurs de Mikoshi (temple portatif), et des personnes vêtus de costumes traditionnels qui défilent avec élégance, des danses du lion et de la musique traditionnelle Hayashi.
On peut dire que depuis des générations, tout l’art traditionnel et l’esprit japonais s’y sont rassemblés.
Dans les festivals figurent le coeur de la culture nippone, ainsi que la certitude d’apercevoir les japonais dans leur vraie nature.
Durant ceux-ci, le but principal est d’en profiter tous ensemble, quelque soit nos origines, notre nationalité, et notre langue ! !