Obuse

Obuse, située dans le nord de la préfecture de Nagano est la plus petite ville de la préfecture avec une population de 11,000 habitants. Cependant,  elle reçoit chaque année 1,2 millions de visiteurs.
 
 
On y trouve de nombreux musées, temples anciens ainsi que de petites échoppes où sont vendues des pâtisseries locales, le tout au coeur d’un paysage resplendissant et paisible. Cette ville traditionnelle est un véritable lieu de bien être. Autrefois, elle était une ville de paysans, qui petit à petit, connu un fort exode rurale. Afin de redorer la ville, on y bâti le musée Hokusai Katsushika, peintre de ce que l’on appel, l'ukiyo-e.  Hokusai resta dans les mémoires de Obuse qui fit son lieu de vie durant plusieurs années. En 1842, Hokusai, renommé pour ses peintures de Edo avait 83 ans lorsqu’il visita Obuse pour la première fois. Il y vint pour visiter son ami Kozan Takai, un riche agriculteur installé depuis longtemps dans ces lieux. Kozan fit installé un atelier dans son domicile pour Hokusai. Il revint ensuite en 1844, y resta jusqu’en 1848 et décéda à l’âge de 90 à Edo.
 
Hokusai était célèbre et renommé pour son talent mais aussi pour son caractère très particulier, apparenté à un fou, mais aussi indifférent à l’argent. Il fut pourtant apaisé de ces fardeaux lors de son passage à Obuse.
 
Hokusai est connu pour ses magnifiques estampes,“Ukiyoe”, mais il était aussi un grand artiste peintre. Vous pourrez admirer à Obuse, parmi ses plus belles peintures. Les plus connues à Obuse sont le “Ryu” (Dragon), le “Houou” “Phoenix” et le “Do-to”(vagues en colère); oeuvres à ne surtout pas manquer. On trouve l’oeuvre du “Happo-Nirami no Houou” (Phoenix aux yeux partout) au plafond du temple Gansho-in. Elle fait environ la taille de 12 tatamis (un tatami se mesure à peu près de 191 cm x 95.5cm).
Ces œuvres  jouent un rôle important pour promouvoir la ville de Obuse, en plus des effort à mener pour le développement de la ville connue aujourd’hui.

Les architectes travaillent pour concilier la vie moderne et les bâtiments traditionnels, et ainsi créer une harmonie parfaite dans la totalité de la ville. On y met en avant la spécialité locale qui est le marron et que l’on prépare de bien des façons. De plus, les infrastructures et la promotion du tourisme s’y sont largement développées, par rapport à d’autres petites villes touristiques de ce type.

Blogs concernés
Découverte de la fascinante ville d'Obuse, trésor culturel de Nagano