10 superaliments japonais

28 Mar 2019




Ce n’est un secret pour personne : la cuisine japonaise est extrèmement bonne pour la santé et est sans aucun doute l’un des secrets de l’incroyable longévité japonaise. Penchons nous sur 10 des nombreux aliments japonais aux vertus exceptionnelles.

 

Le natto

Le natto est assez connu dans nos contrées. Fabriqué à base de graines de soja fermentée, on le mange souvent au petit déjeuner, accompagné de riz. Sa texture collante est surprenante au premier abord.  Le natto est riche en protéines, minéraux et en bactéries très bénéfiques pour la santé appelées bacillus subtilis, ce qui range le natto dans la famille des probiotiques. Il est dit qu’il est notamment bon pour la digestion, le coeur, les os et le système immunitaire !
 




L’umeboshi

Il s’agit de prunes marinées dans du sel et des feuilles de shiso rouge, plante aromatique qui leur confère sa couleur. Elles sont souvent mangées avec du riz mais peuvent également être consommées séchées. Le goût est très acide et salé, ce qui est  parfois surprenant pour les palais européens ! Elles sont faibles en calories et riches en manganèse, potassium et fibres. Elles sont excellentes pour le foie, la digestion et pour la prévention du cancer.
 



 

Le daikon

Le daikon est un radis blanc japonais au goût très doux. Il est très riche en vitamine C, potassium et phosphore. Il aide à prévenir le cholestérol et a des effets bénéfiques sur la tension artérielle, est détoxifiant, bon pour la peau, les os, contre le cancer, antioxydant… La liste de ses bienfaits est sans fin ! Il peut être cuisiné comme n’importe quel légume : en ragoût, en salade, en accompagnement de viande, à la vapeur… Vous ne pouvez pas vous tromper en utilisant du daikon dans vos plats !
 




Le matcha

il s’agit de poudre de thé à la couleur verte éclatante, c’est lui que l’on utilise lors de la célèbre cérémonie du thé. Son universalité et son goût délicieux l’ont rendu très populaire depuis quelques temps dans les boissons et pâtisseries occidentales. Il est antioxydant, bon pour les capacités cognitives, pour la perte de poids, et renforce le système immunitaire. Il est facile à préparer et a un goût délicieux.
 





Les shirataki

Les shirataki sont des nouilles fines, incolores et légèrement gélatineuses fabriquées à partir de konjac, racine très consommée au Japon. Elles sont très faibles en calories et ont un effet coupe-faim : elles sont donc un allié minceur non négligeable. Elles n’ont presque pas de goût en elles-mêmes et absorbent les saveurs avec lesquelles elles sont en contact, ce qui fait un substitut intéréssant aux pâtes ou nouilles traditionnelles fabriquées à base de gluten. Riches en fibres, elles sont excellentes pour la digestion, la pression artérielle, et aident aussi à lutter contre le cholestérol.
 




Le wakame

Le wakame est une algue comestible très consommée au Japon. Elle est surtout utilisée dans la préparation de soupes et de salades. On l’achète le plus souvent déshydratée, puis elle retrouve sa texture originelle une fois plongée dans l’eau. L'algue wakame est riche en oméga 3, en calcium et diverses vitamines. Elle aide entre autres à renforcer le système immunitaire, à brûler les graisses, est anti-oxydante et aide à la prévention de cancers, notemment le cancer du sein.
 




Le maitake

Le maitake signifie littéralement “champignon dansant”. Il est dit en effet que les personnes ayant découvert ce champignon aux propriétés extraordinaires dansèrent de joie devant cette trouvaille ! C’est un adaptogène, c’est à dire une plante augmantant la capacité du corps à s’adapter aux différentes formes de stress. Il est donc bon pour … tout ! Les bénéfices s’adapteront aux besoins de chacun. Il est également faible en calories, en sel et en graisses.
 




Le miso

Le miso est un condiment pâteux constitué de fèves de de soja fermentées. La soupe éponyme est très connue de par chez nous, mais il est également possible de l’utiliser pour confectionner des sauces ou encore pour mettre viandes et légumes en saumure. Les produits fermentés sont facilement assimilables par le corps humain et sont riches en probiotiques. Le miso est bon entre autres pour la digestion, le système immunitaire et est très riche en minéraux, vitamines et protéines. Il est cependant très salé, donc attention aux abus !
 




Les soba

Les soba sont des nouilles préparées à base de farine de sarazzin et servies froides ou chaudes. Elles sont, avec les ramen et les udon, très consommées au Japon. Mais contrairement aux deux autes les soba sont dépourvues de gluten et sont très riches en fibres. C’est un excellent prébiotique : elles améliorent l’absorbtion des bonnes bactéries par l’organisme. Manger des soba aide à réguler le système cardio-vasculaire et à contrôler le taux de sucre dans le sang.
 





Le Goya

L’île d’Okinawa est l’une des régions du monde qui compte le plus de centenaires, et nul doute sur le fait que la cuisine locale y est pour quelque chose ! Le goya est une courge amère originaire de cette île, utilisée en tant que médicament depuis des siècles. En plus d’être très riche en minéraux et en vitamines, elle est utilisée dans la lutte contre certains cancers et aide à réduire le taux de sucre dans le sang (et donc lutter contre le diabète). Elle est très pauvre en calorie et a de nombreux bienfaits sur le foie, les reins et a un effet purifiant sur le corps entier.
 





La cuisine japonaise est issue de traditions très anciennes et est très riches en ingrédients excellents pour la santé. Pourquoi ne pas essayer d'en inclure un peu plus dans votre vie quotidienne? Ils ont une saveur exotique, sont très bons en goût et les effets sont visibles rapidement, que des avantages !



Cliquez ici pour découvrir nos excursions personnalisées avec guide francophone

Cliquez ici pour découvrir nos excursions de cueillette du thé à Kyoto

Cliquez ici pour découvrir notre expérience de cueillette du thé depuis Tokyo

 

該当する商品がありません