Tour à vélo dans le quartier Higashiyama de Kyoto (Temple Shimogamo-jinjya, Temple Ginkaku-ji, Temple Nanzen-ji, Gion, etc.)

Que diriez-vous de profiter des alentours de Higashiyama, un des meilleurs lieux touristiques de Kyoto à arpenter à vélo ? Higashiyama centralise un grand nombre des temples dont les plus renommés de Kyoto, c’est pourquoi il attire un grand nombre de touristes chaque année. Y aller en bus est possible mais vous serez surement bloqué par des embouteillages et risquerez de ne pas pouvoir profiter pleinement du site ! De plus, il existe plusieurs lignes de bus de compagnies différentes, et s’y aventurer peut paraître assez compliqué, notamment si vous ne parlez pas japonais. Un séjour à Kyoto est précieux, il est donc dommage de perdre du temps à regarder les plans.
Au départ de la gare de Kyoto, vous serez guidé(e) au parc Kyoto-Gyoen, au Sanctuaire shinto Shimogamo, au Temple Ginkaku-ji, à la Promenade des philosophes, au Temple Eikan-do, et au Temple Nanzen-ji. Vous visiterez aussi le quartier commercial Sanjyo et Shijyo-Kawaramachi. Déposez votre vélo et prenez votre temps libre dans les rues nocturnes de Kyoto. Vous pouvez aussi au choix continuer à vélo jusqu’à la gare de Kyoto. "Voyage Japon - Peak Experience Japan"

★Vous pouvez également retrouver ce circuit sur TripAdvisor et Viator!



 Nos excursions au départ de Kyoto


 Contactez nos experts
 

- Voyage au Japon avec Peak Experience Japan -

1
From ¥30,300

Vue d'ensemble

Que diriez-vous de profiter des alentours de Higashiyama, un des meilleurs lieux touristiques de Kyoto à arpenter à vélo ? Higashiyama centralise un grand nombre des temples dont les plus renommés de Kyoto, c’est pourquoi il attire un grand nombre de touristes chaque année. Y aller en bus est possible mais vous serez surement bloqué par des embouteillages et risquerez de ne pas pouvoir profiter pleinement du site ! De plus, il existe plusieurs lignes de bus de compagnies différentes, et s’y aventurer peut paraître assez compliqué, notamment si vous ne parlez pas japonais. Un séjour à Kyoto est précieux, il est donc dommage de perdre du temps à regarder les plans.
Au départ de la gare de Kyoto, vous serez guidé(e) au parc Kyoto-Gyoen, au Sanctuaire shinto Shimogamo, au Temple Ginkaku-ji, à la Promenade des philosophes, au Temple Eikan-do, et au Temple Nanzen-ji. Vous visiterez aussi le quartier commercial Sanjyo et Shijyo-Kawaramachi. Déposez votre vélo et prenez votre temps libre dans les rues nocturnes de Kyoto. Vous pouvez aussi au choix continuer à vélo jusqu’à la gare de Kyoto. "Voyage Japon - Peak Experience Japan"

★Vous pouvez également retrouver ce circuit sur TripAdvisor et Viator!



 Nos excursions au départ de Kyoto


 Contactez nos experts
 

- Voyage au Japon avec Peak Experience Japan -

Programme de la journée 
↓↓ L'itinéraire ↓↓

 

Départ de la gare de Kyoto 

Kyoto Gyoen ( traverser dans l'enceinte à vélo) - Sanctuaire Shimogamo - Temple Ginkaku-ji (visite) - Promenade des philosophes (visite et déjeuner) - Temple Nanzen-ji - Pont Shirakawa - Shirakawa - Shinbashi dori - Pont Sanjo Ohashi - Kawaramachi (balade à pied) - Kiyamachi/ Pontocho/ Gion 
Fin de la journée aux Sanctuaire Yasaka et Parc Maruyama-koen 
※Si vous souhaitez aller au Temple Kiyomizu, le guide vous accompagnera jusqu'à l'entrée du chemin du temple.

*Le parcour de l'excursion et les lieux à visiter peuvent être modifié en fonction de la saison , situation de la route et d'autres facteurs afin de rendre votre excursion plus confortable.

★Lieu de rendez-vous: Gare de Kyoto (dans le cas de circuit privé, il est possible de se faire livrer le vélo dans chaque hôtel.)

★Heure de départ : 9:00

★Durée : environ 8 heures

★Points forts :

-  Guide japonais francophone
-  Circuit en petit groupe (Visite guidée privée à disponibilité) 
-  Vélo hybride avec 7 vitesses 
-  Vélo au choix avec frais supplémentaire:  VTC (+300 yen),avec assistance électrique  (+700 yen)
- Droits d’entrée inclus (Sanctuaire Shimogamo-jinja, Temple Ginkaku-ji, Temple Eikando)
- Déjeuner inclu
- Traverser le site incontournable de Higashiyama à Kyoto.

-Sanctuaire Shimogamo-jinja ( Patrimoine mondial )

Départ à vélo de la gare de Kyoto ou près de Kyoto Gosho (accès au magasin de location en métro).
Via le site de Kyoto Gosho et le parc Kyoto Gyoen, nous arriverons au sanctuaire de Shimogamo en 20 minutes.

Le nom officiel du sanctuaire de Shimogamo est Kamo-mioya-jinja. Il est un des plus anciens sanctuaires shintoïste du Japon et l’un des dix-sept monuments historiques de l’ancienne Kyoto, désigné patrimoine mondial de l’UNESCO.

Son histoire remonte à environ 90 ans avant Jésus-Christ, c’est à dire bien avant l’arrivée du bouddhisme sur le territoire japonais. Les prestigieux sanctuaires sont rebâtis tous les 21 ans, coutume que l’on nomme Shikinen Sengu. Le bâtiment que l’on admire est donc relativement récent. Aujourd’hui, ce sanctuaire est classé trésor national et il est interdit de le démolir, mais il est cependant partiellement rénové tous les 21 ans. La dernière restauration remonte à 2015, le sanctuaire est donc en très bon état. Entouré par la forêt et la nature, la terre sur laquelle il est construit est considérée comme source d’énergie spirituelle. Le sanctuaire est lié aussi à un autre du nom de Kawai-jinja, consacré à la belle princesse Tamayori-hime. C’est un sanctuaire dédié à la beauté est notamment beaucoup visité par les femmes. Allons faire le plein d’énergie dans ce lieu spirituel !

-Temple Ginkaku-ji ( Patrimoine mondial )

Après la visite du sanctuaire Shimogamo, nous traverserons la rivière Kamogawa et prendrons la route du temple Ginkaku-ji.

Le temple Ginkaku-ji est classé au patrimoine mondial, et son nom officiel est Jisho-ji. On l’associe souvent avec le temple Kinkaku-ji (Rokuon-ji). En effet, comme le Kinkaku-ji, c’était à la base la résidence du Shogun durant le XVème siècle. Cependant, alors que le Kinkaku-ji est recouvert de feuilles d’or (Kin signifie or en japonais), le Ginkaku-ji lui n’est pas couvert de feuilles d’argent (Gin signifiant l’argent en japonais). Il est d’un esthétique tiré du concept japonais Wabi-Sabi, c’est à dire d’une beauté raffinée, élégante, sans prétention, et connectée avec la nature.

Souvent, il est considéré comme un pendant à Kinkaku-ji (Rokuon-ji). Le temple Kinkaku-ji fut malheureusement détruit dans un incendie dans les années 50 mais fut reconstruit fidèlement selon son apparence originale. Le bâtiment principal en laque noire s’harmonise parfaitement avec le jardin à l’arrière plan et la montagne. Imaginez le shogun fatigué par la bataille y trouver le repos, il y a 500 ans.

-Déjeuner : menu de Udon

Après la promenade au temple Ginkaku-ji, nous irons déjeuner dans un restaurant vieux de 50 ans qui se situe à l'entrée de la promenade des philosophes. Nous souhaiterions vous faire déguster un plat d’udon (pâtes japonaises préparées à base de farine de blé) aux ingrédients saisonniers dans une espace calme et élégant de style japonais. 
lunch

-promenade du philosophe

Après le déjeuner, nous vous conseillons de vous balader à la promenade des philosophes.

A partir de l'allée d'accès au temple Ginkaku-ji jusqu’au sanctuaire de Kumano-Nyakuouji-jinja qui se situe un peu avant le temple Eikando, vous trouverez un chemin le long de la rivière qui prend sa source au lac Biwa, une balade d’environ 1,5 km que l’on appel la promenade des philosophes. Il est nommé ainsi car c’était le lieu de promenade et de méditation des philosophes Kitaro Nishida et Hajime Tanabe, de l’université de Kyoto.
Le cerisier au printemps, la verdure au début de l'été, et les feuilles jaunes et rouges en automne…. la nature à chaque saison sur cette promenade nous montre son charme extraordinaire. Elle figure parmi les 100 beaux chemins de promenade du Japon.

-Temple Nanzen-ji

Continuons notre route sur la promenade des philosophes à vélo, jusqu’au temple Nanzen-ji, un des plus renommés  du quartier de Higashiyama.

Nanzen-ji est un temple qui fut fondé au XIIIe siècle, considéré comme l’un des plus importants au même titre que les 5 grands temples de Rinzai de Kamakura et les 5 grands temples de Rinzai de Kyoto. Son portail principal,appelé "San mon”, fait partie des 3 grands portails de Kyoto. Il a deux niveaux et une hauteur de 22 mètres et la vue que l’on a depuis son plus haut niveau est spectaculaire. Son hojo (construction dans l’enceinte du temple) est un trésor national et aurait été transféré de l’ancien palais royal. Il possède également un jardin dit Karesansui, un type de jardin sec (souvent fait simplement de pierres). La vue du jardin depuis la pièce décoré avec beaux peintures sur les fusuma (écran opaque coulissant muni d’une poignée, utilisé pour redéfinir l’espace d’une pièce de porte dans l’habitat traditionnel japonais)  est d’une splendeur incomparable.

De l’eau du lac Biwa passe par le terrain du temple Nanzen-ji. Depuis le 19ème siècle, on peut se promener le long d’un petit canal entouré par la nature. L’aqueduc qui se trouvent dans l'encente fut construit à la fin du XIXème siècle, et s’étend sur une longueur de 92 mètres. Cette construction occidentale s’harmonise parfaitement avec le jardin japonais du sanctuaire.

-Gion -le long du canal Shirakawa-

Et nous continuerons notre chemin à vélo dans la direction sud, jusqu'à la zone de Gion. En passant le pont Shirakawa-bashi, si vous continuez le long de la rivière de Shirakawa, vous arriverez dans le quartier de Gion.

Le pont de Shirakawa - Le pont Gion Shinbashi

Le sanctuaire Yasaka était nommé Gionsha jusqu'au début de l'époque de Kinsei (vers 1603), le territoire du sanctuaire Yasaka et la ville près du sanctuaire sont appelés Gion.
Aujourd’hui, la zone depuis le sanctuaire Yasaka jusqu'à la rivière de Kamo-gawa est nommé Gion, mais ne figure pas de définition précise.  
Surtout, la zone de la partie nord du secteur lié au canal du lac Biwa et la rivière Kamo-gawa est classée dans la conservation des paysages et des bâtiments traditionnels, et depuis l'époque d’Edo existent plusieurs Ochaya (littéralement “salon de thé”, mais il s'agit plutôt d'un lieu où l'on dîne en la présence de Maiko ou Geiko).

-Quartier mi-commercial mi-traditionnel ~Pontocho,Kiyamachi,Kawaramachi~

Passant le pont de Sanjo-Ohashi avec la vue de la rivière Kamo-gawa, nous entrons dans la zone de la rive d’ouest de Kamo-gawa.
Quand vous arrivez dans cette zone commerciale, vous déposerez votre vélo et continuerez la promenade à pied. (Ou pourra vous garder le vélo jusqu'à 20 heures ou bien vous pourrez la rendre à la gare de Kyoto. )

La rive ouest de Kamo-gawa est animée et moderne et différente par rapport à la rive est.

La première rue parallèle à la rivière Kamo-gawa est la rue de Ponto-cho, qui comme Gion, est composée de beaucoup d’Ochaya. Il s’agit d’une rue étroite où les voitures ne peuvent pas passer. Cette rue a survécue à l’incendie qui eut lieu au XIXème siècle, et garde son atmosphère d’autrefois, la rue étant joliment éclairée le soir. C’est un endroit où l’on peut prendre de très belles photos.  

La deuxième rue de Kamogawa est Kiyamachi-dori. C’est une rue longe le canal de Takase-gawa. De nombreux cerisiers bordent la rue et on y trouve de nombreux restaurants.

La troisième est Kawaramachi-dori, la plus animée de Kyoto. On y trouve de grands magasins, des cinémas et un centre commercial.

En plus de ces rues, les rues Teramachi-dori et Shinkyogoku, ses magasins de souvenirs, et arcades attirent aussi de nombreux touristes étrangers. La zone est de la rivière est donc nocturne et il est facile d’y trouver des taxis,  même à minuit. Elle est très recommandée pour sortir le soir à Kyoto.

-Gion -Hanami koji, sanctuaire Yasaka-

Alors, nous traverserons de nouveau le pont de Shijo Ohashi en regardant la Kamo-gawa, et nous irons nous promener dans la partie sud de Gion et le sanctuaire Yasaka-jinja.

Comme nous avons expliqué en haut, Gion s’étend du nord au sud de Shijo-dori depuis le sanctuaire Yasaka-jinja jusqu’à la Kamo-gawa.
La partie nord fut développée comme quartier commercial depuis l’époque d’Edo et on y trouve beaucoup d'immeubles qui abritent des magasins et des restaurants. La partie du sud sauvegarde le vieux paysage et de nombreux efforts sont faits afin de maintenir sa conservation. Vous y trouverez des Ochaya, des restaurants luxes, des salles d'entraînement, de danse et de chant, uniquement dans le Kyoto traditionnel.
Les rues où se trouvent les portes à claire-voie et aux stores en fin bambou donnent une élégance sereine à l'atmoshpère du quartier.

Si vous voyez les maiko et geiko pendant la journée, il se peut que ce des touristes vêtus de la même manière; mais, si c’est le soir, vous aurez la chance de voir les vraies maikos et geikos.

-※Temple Kiyomizu-dera ( Patrimoine mondial ; en travaux )

Ce circuit se termine dans la zone de Gion, mais si vous souhaitez aller vous promener au temple Kiyomizu-dera, le guide vous indiquera la route à prendre. Si vous allez à la gare de Kyoto, il est possible de s’y rendre en bus. Enfin, pour vous rendre au sanctuaire Fushimi-Inari, il existe un trajet direct en train. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre guide.

Il est enregistré parmi les biens culturels de Kyoto et  fait partie des sites les plus appréciés de la ville de Kyoto. L’allée d’accès au temple est un chemin pentu assez physique, et comme il est interdit d’y garer son vélo, nous les parquerons près de l’entrée et irons jusqu’au temple à pied.

Le bâtiment principal du temple est classé comme un trésor national. Il est célèbre pour sa plateforme appelée “Kiyomizu Butai “, haute de 12 mètres. Sachez qu’il s’agit d’un bâtiment en bois construit sans un seul clou. Depuis 2008, les travaux de rénovation ont commencé, et sont actuellement à la dernière étape, la rénovation du toit du bâtiment principal. Il est donc totalement couvert maintenant.

La réparation est fidèle aux méthodes de construction d’origine, et la superficie du toit est de 2,000 mètres carré. Son achèvement  est prévu pour mars 2020.

Cependant nous pouvons visiter l'intérieur du bâtiment principal et le dojo ainsi que la cascade Otowa, la porte Nioomon, et la pagode à trois étages dans l’enceinte du temple.

L'entrée de l'enceinte du sanctuaire est animée avec des magasins de souvenirs, des restaurants, et des cafés. On trouve aussi les rues en pente pleines de charme de Sannenzaka et Ninenzaka, classées dans la liste de conservation de paysages et des bâtiments traditionnels où des touristes habillés de kimono se promènent. Vous trouverez aussi les magasins d’accessoires de Kimono. C'est un lieu où l'on oublie le temps. 

Carte de l'itinéraire

Description

Programme de la journée 
↓↓ L'itinéraire ↓↓

 

Départ de la gare de Kyoto 

Kyoto Gyoen ( traverser dans l'enceinte à vélo) - Sanctuaire Shimogamo - Temple Ginkaku-ji (visite) - Promenade des philosophes (visite et déjeuner) - Temple Nanzen-ji - Pont Shirakawa - Shirakawa - Shinbashi dori - Pont Sanjo Ohashi - Kawaramachi (balade à pied) - Kiyamachi/ Pontocho/ Gion 
Fin de la journée aux Sanctuaire Yasaka et Parc Maruyama-koen 
※Si vous souhaitez aller au Temple Kiyomizu, le guide vous accompagnera jusqu'à l'entrée du chemin du temple.

*Le parcour de l'excursion et les lieux à visiter peuvent être modifié en fonction de la saison , situation de la route et d'autres facteurs afin de rendre votre excursion plus confortable.

★Lieu de rendez-vous: Gare de Kyoto (dans le cas de circuit privé, il est possible de se faire livrer le vélo dans chaque hôtel.)

★Heure de départ : 9:00

★Durée : environ 8 heures

★Points forts :

-  Guide japonais francophone
-  Circuit en petit groupe (Visite guidée privée à disponibilité) 
-  Vélo hybride avec 7 vitesses 
-  Vélo au choix avec frais supplémentaire:  VTC (+300 yen),avec assistance électrique  (+700 yen)
- Droits d’entrée inclus (Sanctuaire Shimogamo-jinja, Temple Ginkaku-ji, Temple Eikando)
- Déjeuner inclu
- Traverser le site incontournable de Higashiyama à Kyoto.

-Sanctuaire Shimogamo-jinja ( Patrimoine mondial )

Départ à vélo de la gare de Kyoto ou près de Kyoto Gosho (accès au magasin de location en métro).
Via le site de Kyoto Gosho et le parc Kyoto Gyoen, nous arriverons au sanctuaire de Shimogamo en 20 minutes.

Le nom officiel du sanctuaire de Shimogamo est Kamo-mioya-jinja. Il est un des plus anciens sanctuaires shintoïste du Japon et l’un des dix-sept monuments historiques de l’ancienne Kyoto, désigné patrimoine mondial de l’UNESCO.

Son histoire remonte à environ 90 ans avant Jésus-Christ, c’est à dire bien avant l’arrivée du bouddhisme sur le territoire japonais. Les prestigieux sanctuaires sont rebâtis tous les 21 ans, coutume que l’on nomme Shikinen Sengu. Le bâtiment que l’on admire est donc relativement récent. Aujourd’hui, ce sanctuaire est classé trésor national et il est interdit de le démolir, mais il est cependant partiellement rénové tous les 21 ans. La dernière restauration remonte à 2015, le sanctuaire est donc en très bon état. Entouré par la forêt et la nature, la terre sur laquelle il est construit est considérée comme source d’énergie spirituelle. Le sanctuaire est lié aussi à un autre du nom de Kawai-jinja, consacré à la belle princesse Tamayori-hime. C’est un sanctuaire dédié à la beauté est notamment beaucoup visité par les femmes. Allons faire le plein d’énergie dans ce lieu spirituel !

-Temple Ginkaku-ji ( Patrimoine mondial )

Après la visite du sanctuaire Shimogamo, nous traverserons la rivière Kamogawa et prendrons la route du temple Ginkaku-ji.

Le temple Ginkaku-ji est classé au patrimoine mondial, et son nom officiel est Jisho-ji. On l’associe souvent avec le temple Kinkaku-ji (Rokuon-ji). En effet, comme le Kinkaku-ji, c’était à la base la résidence du Shogun durant le XVème siècle. Cependant, alors que le Kinkaku-ji est recouvert de feuilles d’or (Kin signifie or en japonais), le Ginkaku-ji lui n’est pas couvert de feuilles d’argent (Gin signifiant l’argent en japonais). Il est d’un esthétique tiré du concept japonais Wabi-Sabi, c’est à dire d’une beauté raffinée, élégante, sans prétention, et connectée avec la nature.

Souvent, il est considéré comme un pendant à Kinkaku-ji (Rokuon-ji). Le temple Kinkaku-ji fut malheureusement détruit dans un incendie dans les années 50 mais fut reconstruit fidèlement selon son apparence originale. Le bâtiment principal en laque noire s’harmonise parfaitement avec le jardin à l’arrière plan et la montagne. Imaginez le shogun fatigué par la bataille y trouver le repos, il y a 500 ans.

-Déjeuner : menu de Udon

Après la promenade au temple Ginkaku-ji, nous irons déjeuner dans un restaurant vieux de 50 ans qui se situe à l'entrée de la promenade des philosophes. Nous souhaiterions vous faire déguster un plat d’udon (pâtes japonaises préparées à base de farine de blé) aux ingrédients saisonniers dans une espace calme et élégant de style japonais. 
lunch

-promenade du philosophe

Après le déjeuner, nous vous conseillons de vous balader à la promenade des philosophes.

A partir de l'allée d'accès au temple Ginkaku-ji jusqu’au sanctuaire de Kumano-Nyakuouji-jinja qui se situe un peu avant le temple Eikando, vous trouverez un chemin le long de la rivière qui prend sa source au lac Biwa, une balade d’environ 1,5 km que l’on appel la promenade des philosophes. Il est nommé ainsi car c’était le lieu de promenade et de méditation des philosophes Kitaro Nishida et Hajime Tanabe, de l’université de Kyoto.
Le cerisier au printemps, la verdure au début de l'été, et les feuilles jaunes et rouges en automne…. la nature à chaque saison sur cette promenade nous montre son charme extraordinaire. Elle figure parmi les 100 beaux chemins de promenade du Japon.

-Temple Nanzen-ji

Continuons notre route sur la promenade des philosophes à vélo, jusqu’au temple Nanzen-ji, un des plus renommés  du quartier de Higashiyama.

Nanzen-ji est un temple qui fut fondé au XIIIe siècle, considéré comme l’un des plus importants au même titre que les 5 grands temples de Rinzai de Kamakura et les 5 grands temples de Rinzai de Kyoto. Son portail principal,appelé "San mon”, fait partie des 3 grands portails de Kyoto. Il a deux niveaux et une hauteur de 22 mètres et la vue que l’on a depuis son plus haut niveau est spectaculaire. Son hojo (construction dans l’enceinte du temple) est un trésor national et aurait été transféré de l’ancien palais royal. Il possède également un jardin dit Karesansui, un type de jardin sec (souvent fait simplement de pierres). La vue du jardin depuis la pièce décoré avec beaux peintures sur les fusuma (écran opaque coulissant muni d’une poignée, utilisé pour redéfinir l’espace d’une pièce de porte dans l’habitat traditionnel japonais)  est d’une splendeur incomparable.

De l’eau du lac Biwa passe par le terrain du temple Nanzen-ji. Depuis le 19ème siècle, on peut se promener le long d’un petit canal entouré par la nature. L’aqueduc qui se trouvent dans l'encente fut construit à la fin du XIXème siècle, et s’étend sur une longueur de 92 mètres. Cette construction occidentale s’harmonise parfaitement avec le jardin japonais du sanctuaire.

-Gion -le long du canal Shirakawa-

Et nous continuerons notre chemin à vélo dans la direction sud, jusqu'à la zone de Gion. En passant le pont Shirakawa-bashi, si vous continuez le long de la rivière de Shirakawa, vous arriverez dans le quartier de Gion.

Le pont de Shirakawa - Le pont Gion Shinbashi

Le sanctuaire Yasaka était nommé Gionsha jusqu'au début de l'époque de Kinsei (vers 1603), le territoire du sanctuaire Yasaka et la ville près du sanctuaire sont appelés Gion.
Aujourd’hui, la zone depuis le sanctuaire Yasaka jusqu'à la rivière de Kamo-gawa est nommé Gion, mais ne figure pas de définition précise.  
Surtout, la zone de la partie nord du secteur lié au canal du lac Biwa et la rivière Kamo-gawa est classée dans la conservation des paysages et des bâtiments traditionnels, et depuis l'époque d’Edo existent plusieurs Ochaya (littéralement “salon de thé”, mais il s'agit plutôt d'un lieu où l'on dîne en la présence de Maiko ou Geiko).

-Quartier mi-commercial mi-traditionnel ~Pontocho,Kiyamachi,Kawaramachi~

Passant le pont de Sanjo-Ohashi avec la vue de la rivière Kamo-gawa, nous entrons dans la zone de la rive d’ouest de Kamo-gawa.
Quand vous arrivez dans cette zone commerciale, vous déposerez votre vélo et continuerez la promenade à pied. (Ou pourra vous garder le vélo jusqu'à 20 heures ou bien vous pourrez la rendre à la gare de Kyoto. )

La rive ouest de Kamo-gawa est animée et moderne et différente par rapport à la rive est.

La première rue parallèle à la rivière Kamo-gawa est la rue de Ponto-cho, qui comme Gion, est composée de beaucoup d’Ochaya. Il s’agit d’une rue étroite où les voitures ne peuvent pas passer. Cette rue a survécue à l’incendie qui eut lieu au XIXème siècle, et garde son atmosphère d’autrefois, la rue étant joliment éclairée le soir. C’est un endroit où l’on peut prendre de très belles photos.  

La deuxième rue de Kamogawa est Kiyamachi-dori. C’est une rue longe le canal de Takase-gawa. De nombreux cerisiers bordent la rue et on y trouve de nombreux restaurants.

La troisième est Kawaramachi-dori, la plus animée de Kyoto. On y trouve de grands magasins, des cinémas et un centre commercial.

En plus de ces rues, les rues Teramachi-dori et Shinkyogoku, ses magasins de souvenirs, et arcades attirent aussi de nombreux touristes étrangers. La zone est de la rivière est donc nocturne et il est facile d’y trouver des taxis,  même à minuit. Elle est très recommandée pour sortir le soir à Kyoto.

-Gion -Hanami koji, sanctuaire Yasaka-

Alors, nous traverserons de nouveau le pont de Shijo Ohashi en regardant la Kamo-gawa, et nous irons nous promener dans la partie sud de Gion et le sanctuaire Yasaka-jinja.

Comme nous avons expliqué en haut, Gion s’étend du nord au sud de Shijo-dori depuis le sanctuaire Yasaka-jinja jusqu’à la Kamo-gawa.
La partie nord fut développée comme quartier commercial depuis l’époque d’Edo et on y trouve beaucoup d'immeubles qui abritent des magasins et des restaurants. La partie du sud sauvegarde le vieux paysage et de nombreux efforts sont faits afin de maintenir sa conservation. Vous y trouverez des Ochaya, des restaurants luxes, des salles d'entraînement, de danse et de chant, uniquement dans le Kyoto traditionnel.
Les rues où se trouvent les portes à claire-voie et aux stores en fin bambou donnent une élégance sereine à l'atmoshpère du quartier.

Si vous voyez les maiko et geiko pendant la journée, il se peut que ce des touristes vêtus de la même manière; mais, si c’est le soir, vous aurez la chance de voir les vraies maikos et geikos.

-※Temple Kiyomizu-dera ( Patrimoine mondial ; en travaux )

Ce circuit se termine dans la zone de Gion, mais si vous souhaitez aller vous promener au temple Kiyomizu-dera, le guide vous indiquera la route à prendre. Si vous allez à la gare de Kyoto, il est possible de s’y rendre en bus. Enfin, pour vous rendre au sanctuaire Fushimi-Inari, il existe un trajet direct en train. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre guide.

Il est enregistré parmi les biens culturels de Kyoto et  fait partie des sites les plus appréciés de la ville de Kyoto. L’allée d’accès au temple est un chemin pentu assez physique, et comme il est interdit d’y garer son vélo, nous les parquerons près de l’entrée et irons jusqu’au temple à pied.

Le bâtiment principal du temple est classé comme un trésor national. Il est célèbre pour sa plateforme appelée “Kiyomizu Butai “, haute de 12 mètres. Sachez qu’il s’agit d’un bâtiment en bois construit sans un seul clou. Depuis 2008, les travaux de rénovation ont commencé, et sont actuellement à la dernière étape, la rénovation du toit du bâtiment principal. Il est donc totalement couvert maintenant.

La réparation est fidèle aux méthodes de construction d’origine, et la superficie du toit est de 2,000 mètres carré. Son achèvement  est prévu pour mars 2020.

Cependant nous pouvons visiter l'intérieur du bâtiment principal et le dojo ainsi que la cascade Otowa, la porte Nioomon, et la pagode à trois étages dans l’enceinte du temple.

L'entrée de l'enceinte du sanctuaire est animée avec des magasins de souvenirs, des restaurants, et des cafés. On trouve aussi les rues en pente pleines de charme de Sannenzaka et Ninenzaka, classées dans la liste de conservation de paysages et des bâtiments traditionnels où des touristes habillés de kimono se promènent. Vous trouverez aussi les magasins d’accessoires de Kimono. C'est un lieu où l'on oublie le temps. 
IMPORTANT A SAVOIR
  • Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

  • Le nombre minimum de participants pour la réalisation de cette excursion est 1.

  • Activité modérée de marche à pied et de vélo. Veuillez porter des chaussures de marche confortables.

  • Veuillez nous indiquer au moment de la réservation la présence de toute personne à mobilité réduite ou souffrant de problèmes de santé nécessitant la mise en place de dispositifs particuliers durant l’itinéraire.

  • L'assurance voyage n'est pas incluse.

  • L'ordre de l'itinéraire peut être modifié en fonction de la circulation, des conditions  météorologiques et des horaires d'ouverture.

  • Les retards, les visites abrégées ou les endroits non visités dans l'itinéraire en raison de la circulation, de la météo ou d'autres circonstances ne sont pas soumis à un remboursement.

INFOS COMPLEMENTAIRES
  • Petits groupes, 8 personnes maximum. Possibilité de personnaliser l'excursion selon vos intérêts sous réserve du nombre minimal de participants et dans la mesure des réservations prises en compte jusqu'au jour du départ.

  • Veuillez noter que les transports en commun seront utilisés au cours de cette excursion et que les places assises ne sont pas garanties.

  • Veuillez vous renseigner sur les informations pratiques dans la page: "Informations de voyage".

  • Les photos sont utilisées à titre indicatif seulement.

LE PRIX COMPREND
  • guide japonais francophone

  • tous les transports pendant l'excursion (Transport du point où l'excursion se termine à la gare de Kyoto n'est pas inclus dans le prix d'excursion)

  • Vélo à 7 vitesses ; avec frais supplémentaire → VTT (+200 yen),avec assistance électrique  (+900 yen), casque (+300)

  • l'assurance accident & vol de vélo

  • un déjeuner

  • frais d'admission aux temples

LE PRIX NE COMPREND PAS
  • L'assurance voyage

  • Les dépenses personnelles

  •  Repas et boissons non mentionnés

  • Les transports, les droits d'entrées , les activités non mentionnées

  • transferts depuis et à l'hôtel

  • Pourboires (facultatifs)

    *  Le transfert depuis et à l'hôtel est possible en supplément (un trajet depuis et vers l'hôtel: 5000 yen / 1 groupe)

Dates & Prix

Cliquez sur la date de départ de votre voyage pour réserver / demander des renseignements.
136